Consultation estivale sur des partenariats complémentaires (ouverte à tou.te.s)

A tous les participants aux Paniers en Commun et à tous les amateurs d’alimentation, locale, écologique, solidaire, bonne pour la santé et la planète

Des contrats pour d’autres produits, c’est pour bientôt?


Notre dernière distribution au local a permis des échanges sur de nouveaux contrats portants sur d’autres produits agricoles. L’été n’est-il pas une période propice aux projets.

Priorité ou exclusivité accordée au contrat légumes?


Jusqu’alors, nous avions laissé de côté cette piste, pour concentrer nos efforts sur l’augmentation nécessaire de nos contrats “légumes”.

Il s’agit ainsi de consolider et pérenniser notre partenariat en maraîchage de proximité avec Erwan Humbert.
Pour ces contrats, comme nous avons une très grande majorité de petites parts, l’objectif reste de doubler le nombre de nos contrats (pour atteindre 30 à 40 contrats). La rentrée scolaire est l’occasion de progression sur cette voie.

Elargir notre premier cercle de membres?


Sans relâcher cet effort, rien ne nous interdit d’étudier d’autres partenariats. Si certains d’entre nous ont des propositions d’autres contrats et connaissent des producteurs disponibles pour travailler avec de nouvelles AMAP , cela pourrait intéresser des morsaintois au-delà de notre “premier cercle”. Et ainsi accroître la notoriété de notre AMAP toute neuve.

L’embarras du choix


C’est l’objectif de cette consultation qui est ouverte à travers un nouveau tableau partagé (encore un!…) pour recenser nos souhaits de contrats pour d’autres produits agricoles:

Le réseau francilien des AMAP a recensé pas moins de 25 contrats ou tournées de livraisons différents, sans tenir compte des livraisons effectuées par des artisans non paysans (exemple : pain, conserves). Rien que dans le champ du “sec” (céréales ou légumineuses), on signale 5 types de produits : farines, huiles, pâtes, pains, légumes secs (lentilles, pois,…) .
Si les contrats hebdomadaires de légumes sont la base de toutes les AMAP, les autres produits sont fournis à des rythmes très variables (toutes les 2 semaines, tous les mois, bimestriellement ou trimestriellement, voir quelques fois par an seulement.
Dans ce cas, les précommandes se font plutôt sous forme de réservation au coup par coup que par contrat annuel .Certains produits viennent alors de plus loin (il s’agit de circuits courts dans le sens de vente directe sans intermédiaire, pas toujours de proximité)
Selon leur taille et leur histoire les AMAP “installées” proposent entre 4 et 10 contrats différents (hors venues occasionnelles de producteurs).

La question clé du KIFÉKOA?


La règle générale c’est que chaque produit est géré par un membre différent de l’AMAP, qui est ainsi l’interlocuteur privilégié du producteur qui le livre.

A vous la parole:


Si vous avez des envies, des suggestions de produits issues de vos contacts avec d’autres amap ou avec des producteurs, vous êtes invités à en faire part, en indiquant si vous seriez partant personnellement pour initier un nouveau contrat. Si vous êtes simplement en attente d’un nouveau produit, mentionnez-le aussi, ça permettra de cibler les plus fortes demandes. Et si vous connaissez quelqu’un d’intéressé qui ne s’est pas engagé pour un contrat légume, invitez-le à participer à cette consultation.
Si vous connaissez un producteur proposant un produit qui ne vous intéresse pas personnellement, vous pouvez aussi transmettre ses coordonnées à un Amapien motivé par ce produit.

Sachez, dans ce cas, que le réseau AMAP île de France, fournit des conseils et fiches pratiques par filières de produits partenariat Fruits, partenariat Volaille, partenariat Oeufs et partenariat Produits laitiers


sur sa page : Construire et consolider ses partenariats AMAP

Et encore un tableau !

(il va falloir qu’on se rebaptise “les tableaux en commun”)
Pour indiquer vos propositions remplissez SVP le tableau collaboratif suivant:


https://lite.framacalc.org/9p2d-amap_paniers-en-commun_morsang_autres_partenariats


quelques précisions sur ce tableau (une ou plusieurs colonnes à remplir selon votre cas)
produit = autre produit alimentaire souhaité

producteur = indiquez (nom, département et commune ) si vous connaissez un producteur à-même de répondre à cette demande

périodicité : indiquez ce qui parait pertinent comme rythme de livraison

coût unitaire (pour une livraison) , ou budget annuel que vous pourriez consacrer à cet achat

disponibilité : précisez si vous seriez disponible pour prendre en charge ce produit s’il était retenu

Ensuite?


A la fin du mois d’août, nous verrons quels produits recueillent le plus d’intérêt (et si nous avons des pistes sérieuses de contact avec des producteurs) pour envisager la proposition d’un ou plusieurs contrats complémentaires. Ces produits-là pourraient alors être l’objet d’un sondage plus large auprès des personnes que nous rencontrerons lors du forum des associations morsaintoises (samedi 4 septembre entre 10 et 17 h au parc Picasso)

Laisser un commentaire