1

Présentation de l’Amap les paniers en commun

samedi 3 septembre 2022 forum de rentrée des associations de Morsang sur Orge

Ce sera l’occasion de répondre à toutes vos questions:

  • sur les différents types de contrats possibles et sur les compositions saisonnières des paniers de légumes,
  • sur les plantations et les produits de notre partenaire maraîcher, Erwan Humbert de la ferme des prés neufs à Longpont sur Orge .
  • pour ceux qui hésitent à s’engager à l’année, les possibilités de « tester » plus occasionnellement les légumes d’Erwan Humbert, notre partenaire maraîcher,
  • sur le mouvement AMAP, sur les valeurs qu’il défend et sur les formations ou évènements qu’il propose à ses adhérents pour s’engager plus activement en faveur d’une agriculture bio, de proximité, solidaire et économiquement viable.

Nous vous présenterons des paniers correspondant à notre partage de récolte de cette semaine

A samedi!

pour ceux qui sont indisponibles ce 3 septembre, n’hésitez pas à nous contacter pour un échange téléphonique ou un rendez-vous à notre permanence, local social municipal 5 square de la Villemondrerie à Morsang sur Orge, au 06 28 20 94 94.




Journal de bord de la ferme des prés neufs

Année 2022.

Chaque semaine, notre maraîcher nous rend compte de ses travaux, sans cesse modifiés pour s’adapter à une météo aux changements de plus en plus brutaux; Il partage avec nous ses réussites comme ses échecs, ses enthousiasmes comme ses inquiétudes.

il nous annonce aussi le contenu de nos parts de récolte du lendemain.

5 janvier

Bonjour et bonne année à tous,

Le soleil nous a gratifié de ses rayons en début d’année et d’une chaleur exceptionnelle qui fait du bien pour la reprise et le moral. La pluie qui a suivi a été un peu malvenue pour les terrains déjà bien humides mais le soleil et le froid sont déjà revenus.

Mes salariés sont revenus bien motivés de leurs 2 semaines et plus de vacances et moi j’ai profité d’une petite semaine en Bretagne pour me ressourcer. 

La reprise avec l’aide de Christian sur la récolte des poireaux le 1er janvier a été progressive. Le temps perturbé a déclenché les choux fleurs et romanesco, guettés par nombre de limaces et sous la menace du retour du gel. On en a récolté le maximum que vous trouverez en version normale, et en rab petit ou abîmés. 

En courge, malgré la zone de stockage chauffée et le soin pour les trier, la conservation n’est pas très bonne et je suis obligé de vous les partager plus vite que prévu. 

12 janvier

un peu dur d’absorber la quantité d’eau qui nous est à nouveau tombée dessus. Ce n’est pas l’inondation, mais plus de 50mm depuis le début du mois :

c’est presque un mois de pluie cumulé tombé en quelques jours. Heureusement qu’une partie des chemins est recouvert de broyat pour éviter de patauger dans la boue.

Fabrice est allé quand même sortir du poireau et poursuivre la récolte des choux qui risquent l’asphyxie. Je prévoie pour limiter ces effets climatiques de monter une petite serre en plus. livraison espérée en fin janvier.

L’absence de soleil ne fait pas non plus trop avancer les légumes d’hiver qui pourraient pousser actuellement. On espère avoir des épinards la semaine prochaine, pas sur s’il fait trop froid. Le planning des cultures pour 2022 est en cours avec les commandes de graines et de plants.

19 janvier

Bonjour, 

Le retour du soleil et d’un temps un peu plus sec fait du bien aux légumes comme aux maraîchers. Les jours vont commencer à s’allonger et les semis reprennent. Radis, carotte, salade, chou rave, navet, bettes. 

Le désherbage aussi, mais cela veux dire qu’on retrouve des conditions poussantes. Pas rapide mais poussantes. Un mois et demi pour du radis. Il faut même à nouveau arroser en serre. Dehors par contre ce n’est pas prêt de sécher. On a récolté une partie de la deuxième série de navets et il reste encore pas mal de betteraves à récolter qui ont un peu grossi. On attend de voir les bettes grandir. 

La mâche en serre profite et les épinards vont j’espère enfin atteindre un stade de récolte avec plus d’un mois de retard. 

26 janvier

Bonjour,

Petit plongeon dans le froid ce week-end et surtout lundi matin qui a nécessité un peu d’organisation pour être capable de vous proposer des poireaux. Récolte avancée au week-end car à -5° lundi et des températures négatives encore prévues dans la semaine, c’est compliqué à sortir et pénible. 

Petite surprise, sur le stock de carottes oranges copieusement visité par des souris et apprécié aussi par des champignons. On a tout trié il en reste pas mal. Mais le stock s’est réduit. Je m’interroge pour en Etampes en grande culture qui en a plein. Mais n’arrive pas à les vendre sur le marché bio de gros en perte de vitesse aussi depuis septembre.

 Les prochaines récoltes de carottes risquent d’attendre mai. Et en attendant, le stock sur certains légumes va être un peu court. On espère toujours avoir plein de betteraves du semis de juillet, cachées sous un voile. 

Et on a semé déjà 3 séries de carottes en serre, préparé le semis de carottes d’avril dans la parcelle à poireaux en occultant avec une bâche. 

La nouvelle serre sera peut-être livrée début février. Je dois avoir des nouvelles bientôt elle a été fabriquée reste à payer et transporter. 

2 février

Bonjour ,

Dimanche le soleil nous a salué de ses rayons laissant espérer un retour de luminosité. J’en ai profité pour aérer en serre. Mais le vent froid du lundi puis le retour de la grisaille humide a calmé les ardeurs des légumes qui auraient bien aimé pousser.

Les limaces par contre restent bien présentes. Elles ont mangé plus de la moitié de la production de chicorées de plein champ, les dernières cette semaine. On essaie d’optimiser la gestion du stock de légumes pour vous en donner le maximum. J’espère des bettes la semaine prochaine et des épinards un peu plus gros pour la semaine avant les vacances. 

Pas de récolte la dernière semaine de février et la première de mars. Je vais me reposer une semaine fin février. Normalement la saison reprend vraiment début mars plantation semis préparation de sol. 

J’attends des nouvelles pour la livraison de la serre qui doit être expédiée cette semaine. 

9 février

Bonjour,

Le soleil joue à cache avec nous.

samedi très froid le matin, estival l’après midi, dimanche venteux très pluvieux, 20mm, et lundi retour au soleil : 0° le matin, 30 en serre. Mardi bouché. Mercredi gel non prévu. 

Certains légumes comme les choux chinois, démarrés en août ou septembre l’an dernier, n’en peuvent plus, ils montent à fleurs et doivent être récoltés. D’autres tiennent le coup, poireaux bettes choux-pontoise, mais font face à un retour massif des limaces. Les rhubarbes commencent déjà à se réveiller.

La serre a été livrée vendredi, une tonne de matériel à décharger. L’implantation va commencer aujourd’hui et j’espère terminer le chantier assez vite. Il faut être très soigneux pour assurer la durée de vie et surtout avoir une belle journée un peu chaude pour la mise en place du plastique.

Les derniers radis daikons ont été récoltés et les betteraves, semis de juillet qui tarde à grossir, ont été éclaircies. Il en reste au champ. j’espère qu’elles ne vont pas monter.

16 février

Bonjour,

Un air de printemps a soufflé ces derniers jours, avec des pauses repas à 15 degrés à l’ombre, du beau soleil qui donne envie de planter et des amplitudes thermiques en serre assez fortes.

Pour autant, les jours restent courts et le pic à 38° en serre coïncide avec du moins 5° le matin. Certains robinets d’irrigation n’ont pas aimé. Mais ça a été agréable pour monter une bonne partie de la structure de la nouvelle serre.

On a lancé beaucoup de semis de printemps et notamment les premiers de salades pour l’extérieur. Les épinards et les bettes se remettent doucement à pousser et les choux chinois poursuivent leur montée à graines. Les bestioles sont actives aussi, notamment celles qui aiment les navets de conservation dont ce sera la fin du stock aujourd’hui.

Pour les carottes, les miennes sont quasi terminées, petite récolte et conservation moyenne. Je vous propose celles de Fabien Legendre en grande culture bio vers Etampes. Également en difficulté de commercialisation. Vous me direz ce que vous en pensez. Mes prochaines, semées en octobre sont prévues pour mai si tout va bien

Je vais prendre une petite semaine hors de la ferme pour essayer de me reposer avant le vrai démarrage de la saison. 

9 mars

Bonjour,

le printemps solaire est arrivé en février, bien plus tôt que prévu.

Comme les oiseaux, on se réjoui de profiter de températures clémentes et de la luminosité : c’est bon pour le moral. 

La lumière accélère la pousse des légumes feuilles de serre. Épinards et bettes sont en pleine forme, salades et mesclun pas mal. La mâche, par contre, a trop chaud.

L’herbe aussi pousse vite il faut desherber, arroser.

Et le stock de conservation souffre : navet radis courge… 

Les plants de pdt nouvelles, d’échalotes et d’oignons commandés en novembre viennent d’arriver. Plantation échalotes à la fin du mois 27 mars. Peut-être aussi les oignons bulbilles. Ils iront sur la parcelle de courge de l’an dernier qu’il faut maintenant débâcher et préparer. Le chantier serre avance doucement par les petits réglages avant bâchage. 

23 mars

Bonjour

Sarah est revenue en forme et on s’active sous le soleil pour tenir le rythme que nous impose le printemps qui démarre fort (37 en serre, 19 dehors ☀️) . Petit souci: Fabrice, mon ouvrier agricole est en galère administrative qu’il essaye de résoudre à Lyon avec la préfecture et sera probablement absent au moins jusqu’au milieu de semaine prochaine.

En serre ça pousse très vite, les épinards sont superbes, j’espère que les radis sont bons. On arrose pour que les bettes tiennent la chaleur sans monter à graines comme les betteraves à feuilles qu’il nous faut vous récolter en partie. Du rab de mâche qui monte pour ceux qui veulent éplucher. Salades, choux-raves, navets, oignons blancs dans les starting-blocks.

On a reçu les premiers plants de courgettes à planter semaine prochaine en serre. On va aussi planter les pdt primeurs. Et on avance, bien aidés par le sec dans la préparation du sol pour les plantations d’oignons et échalotes en extérieur programmés pour le dimanche 27.

Merci à ceux qui ont trouvé preneur pour des parts disponibles; il y en reste malheureusement encore beaucoup on est moins de 50equivalent grande part sur l’amap des prés neufs pour 60 prévu. 

30 mars

Bonjour,

le dimanche dernier à la ferme a été fabuleux: temps estival, terrain bien préparé pour la plantation d’oignons et d’échalotes, un peu dur peut-être pour ceux qui on fait les trous. Mais c’est le lot de ma terre argileuse encore humide et froide au printemps.

Bonne participation, bravo aux motivés. Une grande partie des oignons et échalotes plantée en terre dans des trous sur bâches, broyat dans les passe-pied, qui laissent espérer un désherbage limité. Et une dégustation sympathique de farçous aux bettes préparée par Hélene et Agnès. 

Ce gros chantier effectué, nous permet de nous focaliser sur les autres légumes. On a planté les premières courgettes en serre, des bettes, laitues, épinards dehors. Et je prépare le sol pour les futures plantations de choux, pommes de terre. Les céleris ont germé en pépinière et les derniers vont être récoltés au champ mais ils ont été ravagés.

La pluie est attendue avec impatience. Moins le gel prévu pour cette fin de semaine. Ne pas oublier de voiler, ne pas oublier de voiler… 

6 avril

Bonjour

Le retour de la pluie a été modéré par un vent du nord froid et séchant calmant les ardeurs des démarrage de printemps.

Beaucoup de voiles remises en place pour protéger les légumes sensibles. Les courgettes ont presque toutes survécu en serre au -4°C de lundi matin. J’espère que les autres légumes ne seront pas tentés de monter en graine ensuite, il a fait aussi 40 degrés serre fermée dimanche. Comme l’an dernier après la grosse gelée. 

On poursuit les préparatifs pour les plantations extérieures : pdt nouvelles, laitues, choux, radis épinards, bettes tant que le sol est dans de bonnes conditions. Les radis ont poussé un peu trop vite, les bettes sont prêtes . Les salades en serre arrivent bientôt en récolte ainsi que les échalotes nouvelles, les oignons blancs et un peu plus tard navets et choux raves. 

Une forte pluie étant prévue vendredi et la plantation des échalotes oignons en mars ayant été un succès, du premier coup la sortie à la ferme du 10 avril n’aura pas lieu. Ça devrait aussi me permettre de me reposer enfin un week-end.

13 avril

Bonjour,

Le printemps a beau être un peu chahuté, on a réussi à avoir pas mal de légumes à récolter en serre.

Et la suite se met en place progressivement ainsi qu’en extérieur. 

Grosse pluie vendredi dernier mais soleil à suivre comme en plein été. les légumes comme les herbes poussent plus vite. 

On espère planter en plein champ les pommes de terre bientôt. Les carottes sont encore trop petites pour récolter mais les bettes sont belles et on aura encore des épinards. 

La semaine prochaine on reçoit aussi les tomates poivrons aubergines à planter

20 Avril

Bonjour , Après la bonne pluie de mercredi dernier, le soleil continu d’être exceptionnel et de profiter aux légumes. Un peu trop même ,pour les épinards et les radis ou les bettes qui vont trop vite. 

Bien pour les oignons et les échalotes, à l’extérieur, qui ont poussé et qu’il va falloir penser désherber. Bien aussi pour les préparations de sol de plein champ, qui étaient difficiles avant avec un sol trop collant. On plante les pommes de terres nouvelles demain, on prépare le terrain pour les céleris et les courges.  Pas encore assez pour les courgettes déjà plantées en serre: on en espère en mai. Les plants suivant viennent d’arriver concombre :tomates poivrons aubergine. À planter dans la quinzaine après avoir récolté les salades oignons blancs bettes qui occupent la place. 




Notre partage de récolte de ce jeudi 9 décembre

Pommes de terre cheyenne 1,5 / 0,75
Oignons                                   3 / 2
Carottes                               0,8 / 0,4
Navets                                     2 / 2
Céleris                                     1 / 0
Betterave rouge de Gaspard 0,5 / 0,25
(+ rab de petites)
Poireaux                           4   /  2
Choux pontoise ou pakchoi violet
Laitue                                1 / 1
Mache                          80g  / 80g
Coriandre, un peu

Des nouvelles de la ferme d’Erwan notre maraîcher

En formation ce mercredi avec Marc André Selosse pour la compréhension du fonctionnement d’un sol vivant avec des collègues en maraîchage bio. Intéressant, des pistes pour la mise en pratique, la réflexion que les pratiques bio sont aussi facteur de compensation carbone, mieux que planter des arbres. Mais un sujet compliqué et long à mettre en œuvre. Surtout pour les réseaux de champignons qui aident les plantes à pousser.
Jeudi dernier j’ai pu récolter avec l’aide de Damien des betteraves de belle taille chez mon collègue Gaspard Manesse en agriculture bio qui en avait trop, a subi des dégâts de sangliers et ne pouvait pas les récolter. Cela nous permet d’améliorer notre stock, celles de la ferme tardant à grossir. A voir si mon collègue est intéressé par un échange sur des légumes que je pourrais avoir en excès.

La météo est froide et humide, on se concentre sur la préparation du printemps en serre, prévisions de rotations des cultures, commande de graines et de matériel, une petite serre en plus à monter en janvier. Pour être prêt à ce que ça se remette à pousser pour la saison prochaine. 
Erwan Humbert Ferme des prés neufs 06 60 39 12 66
www.twitter.com/fermepresneufs/




Projection-débat du film « Douce France »

Cette soirée sera une belle occasion   de comprendre la contribution des AMAP au maintien d’une agriculture vivrière proche des villes, économiquement viable, accessible et prodiguant une alimentation saine.
Notre Amap a obtenu l’accord des Cinémas Marcel Carné de Saint-Michel sur Orge (place Marcel Carné, parking gratuit sur le parking du centre commercial du bois des roches)
pour une soirée  projection-débat du film

Douce France, de Geoffrey Couanon (1h35)
bande annonce
Le lundi 29 Novembre à 20h15 à Saint Michel

Résumé : Amina, Sami et Jennyfer sont lycéens dans le 93. Avec leur classe, ils se lancent dans une enquête sur un gigantesque projet de parc de loisirs qui implique d’urbaniser les terres agricoles proches de chez eux. Mais a-t-on le pouvoir d’agir sur son territoire quand on a 17 ans?
Drôles et intrépides, ces jeunes citoyens nous emmènent à la rencontre d’habitants de leur quartier, de promoteurs immobiliers, d’agriculteurs et même d’élus de l’Assemblée Nationale.
Une quête réjouissante qui bouscule les idées reçues et ravive notre lien à la terre !

Débat animé par Florent Sebban, paysan à la ferme Sapousse à Pussay dans l’Essonne et protagoniste du film, et Erwan Humbert, paysan-maraicher de la ferme des Prés Neufs à Longpont et partenaire des Amap de Longpont et de Morsang sur Orge, avec la participation de terres de lien.
Une soirée qui peut intéresser tous les citoyens soucieux de s’engager pour une agriculture vivrière de proximité et une alimentation saine, mais également un public de lycéen.
La salle est grande, n’hésitez pas à faire passer l’info sans modération
Le prix d’entrée sera le prix habituel des cinéma Marcel Carné (5 euros avec la carte du ciné ou la carte Cinessonne, 23.50 les 5 entrées moins de 25 ans,  5,60 € chômeurs, retraités, étudiants, et 7.60€ plein tarif)




Alimentation, santé, effet de serre:

stands et débats pour approfondir la question

Le samedi 16 octobre 2021 à partir de 14h au centre culturel le Ludion, 4 avenue des gardes messiers à Villemoisson, un forum organisé par la mairie, réunit différents acteurs de la transition alimentaire autour de l’enjeu suivant : L’alimentation représente 1/4 de nos émissions de gaz à effet de serre.Quid de l’assiette idéale pour notre santé et notre planète?

On y retrouvera notamment les Paniers de longpont, qui fédère les 3 Amap : celle de la Ferme des prés neufs, dont les paniers en commun de Morsang sont partenaires, celles de la ferme des douvières, et celle de la nouvelle ferme de l’envol à Bretigny, qui fait partie du projet Sesame

Le projet Sésame, vise l’ensemble de la chaîne alimentaire pour offrir des produits bio et locaux pour tous. : production, distribution, transformation. De l’approvisionnement des cantines scolaires en passant par une distribution accessible à tous, y compris aux plus fragiles

Sera également présente la coopérative Terres de liens Ile de france qui est partenaire des Amap d’ile de France, dans l’association ABIOSOL, pour accompagner au mieux les projets des futurs agriculteurs et agricultrices biologiques.

Conférences débat :

  • 15h00 : Ta santé, ton assiette, ta planète animée par le Dr Chevalier Hélène, pour les enfants.
  • 15h45 : Quelle assiette pour notre planète animée par Jean-Luc Fessard président de l’association Bon pour le climat. Conférence adultes.

Jeux de société pour les enfants de 9 à 14 ans Zen 2050 ( zéro émission nette). Un jeu de cartes sera remis aux enfants participants.

Inscription souhaitée : Benedetti@villemoisson.fr

Autres stands : dégustation, Fondation Pileje, , Bon pour le climat

les ruchers de Villemoisson, Terre de liens, l’Epidorge




Marches sur Paris , contre la bétonisation des terres fertiles d’Ile de France

parmi lesquelles le plateau de Saclay en Essonne

Le réseau des AMAP d’Ile de France relaie l’information relatives aux 4 marches organisées ce week-end des 9 et 10 octobre 2021 par le collectif le soulèvement des terres ; pour en savoir plus sur les objectifs de ces marches

https://les-marches-des-terres.com/index.html

Trajet et horaires de la marche au départ de Saclay

Il est biensûr possible de ne se joindre qu’à une partie de la marche

Le parcours peut-être visualisé en détail avec GoogleMaps sur ce lien

Le parcours est indiqué sous réserve des retours des préfectures. Informations mises à jour : lien

Le samedi 9 octobre9h RDV au camp de Zaclay (sur RD 36 entre CEA et Villiers-le-Bâcle) Attention : aucun parking possible à proximité, privilégier le bus (lignes 91-10 ou 91-11 au départ de Massy), ou se garer au Christ de Saclay, à Saint-Aubin ou à Villiers le Bâcle

Pour se rendre à Zaclay : lien

9h30 Départ. Traversée du plateau de Saclay.

10h20 Prises de parole à l’ENS Paris Saclay (ZAC Moulon, avenue des Sciences)

12h00 Prises de parole au chantier du tunnelier de la ligne 18 (Palaiseau, Quartier Camille Claudel)

13h00 Pique-nique et prises de parole à Massy-Palaiseau (esplanade entre le RER B et la gare TGV)

14h50 Opéra de Massy 15h40 Antony RER B (côté rue Velpeau, vers hôpital privé d’Antony)

16h10 Croix de Berny RER B (côté rue Velpeau)

16h30 Goûter et prises de parole au Parc de Sceaux, Grand Canal (coté Château)

17h30 Fontenay-aux-Roses RER B (sortie av. Lombard) 18h20 Châtillon-Montrouge Metro (coté coulée verte)

18h30 Arrivée à Malakoff Etienne Dolet Metro, prises de parole, soirée et repas partagé




Le Miramap et ses alliés demande à la France de résister aux pressions de multinationales pour sauver l’agriculture paysanne

Le Miramap (mouvement inter-régional des AMAP), ainsi que 84 autres organisations de paysans et de consommateurs appellent le gouvernement français à résister aux pressions des multinationales et à sauver l’Agriculture paysanne

Un Sommet international sur les systèmes alimentaires aura lieu en septembre 2021, organisé par l’ONU en étroit partenariat avec le Forum Économique Mondial (UNFSS)

Fin Juillet, le pré-sommet de cette initiative s’est tenu à Rome. En dépit de l’inquiétude et des remarques formulées par une grande partie de la société civile, par de nombreux acteurs du monde académique, mais aussi par certains États, ce sommet et ce pré-sommet se caractérisent par un manque criant d’inclusivité et un refus de tout dialogue quant aux modalités d’organisation.

Les premières orientations prises font craindre le pire, si paysans et consommateurs ne se font pas entendre.

Lire le texte de leur lettre ouverte pour en savoir plus : https://www.agriculturepaysanne.org/IMG/pdf/lettre_ouverte_fss_-_final.pdf




La composition de nos paniers du mois de juillet 2021

2 précisions:

-la composition prévue des parts nous est communiquée le mardi pour le jeudi suivant. Compte tenu des errements de la météo, elle est sujette à des modifications de dernière minute

-quand 2 quantités sont indiquées, la première correspond à une grande part , la 2ème à une petite part

Jeudi 1er juillet

Pomme de terre (pdt )nouvelle 0,5/0,25

Chou rave 2/1

Oignon blancs 4 ou 1 botte de ciboule /

3Choux pointus petits 1/1

Courgette en fonction de la récolte

Fenouil 1/1

Bettes 6F (uniquement grande part)

Concombre (pas sûr)

Laitues 2/1

Oseille 1 colis à se partager

Ciboulette et Basilic peut être

jeudi 8 juillet

Pdt rosabelle 500g/250g

Oignons blancs 4/3

Chou rave 1gros/2petits

Betterave reste de serre 0/1

Courgette a repeser vise 500g/250g

Concombre selon récolte 

Chou pointu ou chinois / demi pointu

Persil

Oseillle

Laitue 1/1

Ciboulette Pourpier

Aubergine 1 grande part uniquement 

Jeudi 15 juillet

Pdt appollo 750/400

Oignons ciboule 4/3 s’utilise comme un poireau 

Oignons jaune frais 2/1 

Chou rave 1g/1p la fin du printemps 

Betterave 1/0 idem

Aubergine 0/1

Courgette un peu plus à peser

Concombre selon récolte à la pièce 

Laitue 1/1 à voir selon limaces (pourrissent) 

Bettes 1 bouquet/ un demi

Aromatique probables pourpier ciboulette persil basilic 

Jeudi 22 juillet

Pdt Apollo 1kg/500g

Oignons jaunes 2/1

Oignons blancs 4/3

+ rab de Bettes , dernières botte/demi botte

Courgette beaucoup à peser

Concombre pas mal à la pièce 

Aubergines (pas sûr)

Laitue 2/1 selon récolte 

Ciboulette Persil Basilic P eut être

Roquette (si pas morte de chaud, montée en graine )

Jeudi 29 juillet

Pdt nouvelles apollo 1kg/500g

Oignons blancs/ciboule selon récolte

choux chinoisChoux pointus les derniers

Aubergines selon récolte 

Courgettes (beaucoup pb de grossissement excessif)

Concombre idem

Tomates une tomate par part

Laitues 

Ciboulette Basilic 




Notre récolte de ce jeudi 29 avril et quelques nouvelles de la ferme des prés neufs

 

Récolte envisagée pour cette semaine (prévision faite lundi soir

Pommes de terre agria 2kg (GP) /1kg (PP)

Navet

Peut être des choux pakchoi d’extérieur s’ils ont grossi

Oignons blancs et ou échalotes

On va attaquer les carottes pour pouvoir planter des tomates, mais la quantité et le calibre seront limités

Derniers épinards de serre (toujours pour planter des tomates) 

Probablement également des bettes , pour liquider tout ce qui monte en serre

Laitues :une normale de serre par part, et peut être aussi des petites (reste de mesclun) 

Persil en grande quantité (prévoir des recettes !)

Coriandre, un peu montée un peu en fleur en grande quantité

Oseille

Ciboulette (il faut que l’herbe à chat-ciboule ail repousse) avec un peu de fleurs

et des nouvelles de notre maraîcher de la ferme des prés neufs

(message adressé lundi 26 avril au soir )

Heureusement qu’on arrose les légumes et qu’on leur met une petite laine la nuit. 2 degrés cette nuit en serre, ce n’est pas beaucoup pour les tomates qu’on vient de planter. 36 l’après midi serre grande ouverte, comme en plein été , c’est trop même pour elles, alors pour les choux ou les épinards…

Quelques courgettes ont survécu au gel. On plante la seconde série. Il faut bien arroser. Puis après les concombres. Viendrons poivrons et aubergines si le temps ne se refroidit pas.

En légumes de serre à venir, il y a les choux pointus série 1 qui pomment, récolte semaine prochaine peut être, les oignons rouges et bien sûr les carottes semées 3 fois plus que d’habitude mais qui tardent à venir (mulot). Les betteraves montent à graines, même la deuxième série j’ai l’impression. la bette également. Les salades tiennent grâce au voile thermique (contre le froid et le dessèchement).

A l’extérieur, ça pousse encore lentement. En théorie, on a de quoi avoir plein d’épinards et de bettes. Et des navets. Oui, beaucoup de feuilles au printemps. J’ai semé les premières carottes (délai 120 jours) et la première série officielle de radis (d’après les conseillers techniques mais j’en ai déjà fait 3 dehors , une de ratée, 2 qui arriveront peut être). Les choux raves ont souffert à l’extérieur du chaud et du froid. Peu d’espoir. Les choux pointus série 1 semblent bien, la série 2 a un peu grillé à la plantation. Pour l’instant les limaces nous laissent tranquille.

Le printemps est pour les paysans compliqué, surface de serre limitée par l’investissement, donc disponibilité des légumes très dépendante de la météo.  La canicule de l’an dernier nous ayant déjà bien limités sur les légumes de stock qui arrivent habituellement jusqu’à mi avril voir mai (betteraves, carottes courges). 

Et il faut à la fois gérer les légumes d’été et attaquer l’hiver. On a planté un peu de céleris, on prépare le terrain pour les courges avec l’aide des poules et on va semer les premières cette semaine. 

Difficile de réussir à penser à tout et de ne pas stresser. Mais j’ai une bonne équipe avec Sarah et Fabrice, nos méthodes s’améliorent et s’adaptent aux conditions difficiles. 

Les analyses de sol reçues aujourd’hui témoignent de l’amélioration du sol depuis mon installation en mars 2012. Assez nette en serre (quoique variable),  encourageante en parcelle A (transformée en permaculture Fortier * pour accélérer la transition), tout juste notable en parcelle E (à gauche de la serre). 

(* Jean-Martin Fortier est un agriculteur et écrivain québécois, qui s’inscrit dans le mouvement de l’agriculture biologique et dont la spécificité est d’avoir développé un modèle de ferme maraîchère sur petite surface ou micro-ferme).Il est l’auteur du livre « Jardinier maraîcher »,vendu à plus de 100 000 exemplaires, traduit en plusieurs langues et qui a inspiré des centaines de milliers de lecteurs partout dans le monde à imaginer des systèmes alimentaires écologiques, à échelle humaine et rentables




Notre récolte de ce jeudi 22 avril 2021

Avec l’accélération en serre due à la chaleur on va avoir un peu moins de légumes tant que les légumes extérieurs semés en février ou plantés début mars n’auront pas grossi. Mais aussi parce qu’en stock,il ne reste que des pdt, plus de chou ou de poireaux dans les champs, la récolte de courge de l’an dernier a été très impactée par la sécheresse comme celle des carottes. 
Prevision de récolte de ce jeudi (sous réserve )

Pommes de terre de stock (1 ou 2 kg)

Oignons blancs 

Betteraves avec feuilles 

Navets nouveaux 

Bettes sous réserve 

Laitue 1

Chou kale

Persil Coriandre Estragon

Céleri branche

Peut être ciboule ail

Peut être choucroute.